Rentrée télé 2005 - The O.C.

Retour à des considérations un poil moins mystiques en ce magnifique vendredi soir, les hélicoptères fumants étant manifestement restés d’une absconsité absolue pour vos petits cerveaux de rats...

Soyons clair, The O.C. (pour Orange County, ici mais pas ) est une magistrale repompe, façon forage Ioukos, de Dawson’s Creek, mythe pre-teen a(ci)dulé par une quantité mammouthissinale de petites putes, encore choquées par la fin tragique de la série (on se souviendra surtout de DOUG et JACK. N’ont-ils pas l’air incroyablement gays ?). Seule différence, notable cependant : The O.C. troque les paysans East-coastiens (East-coast you’re still shakin’ right...) du show de la WB pour une foultitude de bonnasses et de classieux affairistes West-Coastiens (West-coast I know you’re walking right...).

Se fendant d’un succès sodomitique au box-office, la saison dernière se terminait sur les vicissitudes au combien originales de Ryan, Marissa, Summer et autres, dont les destinées se trouvaient plus ou moins tiraillées entre l’alcoolisme, le suicide et l’avortement, avec en toile de fond la mélodie catholico-foireuse de Jeff Buckley, accompagnant le petit optimiste de Seth sur les vagues sunset-mélo du pacifique.

Beau programme donc, qui donnait certes du cachet à la série, mais qui visiblement n’a pas dû satisfaire les riches sionistes de la FOX, revenant cette année à une métaphysique bien plus accessible par le lecteur chafouin ayant pris 5 ans depuis l’arrêt de Dawson’s Creek (et donc un peu las d’attendre une quinzaine d’épisodes pour que les protagonistes baisent s’étreignent) : une effusion, in concreto, de sexe. Mais que les goths (ici et ) se rassurent, on peut compter sur Josh Schwartz, producteur nazi de la série, pour nous pondre un script au pathos surjoué nous rappelant, heureusement sans prétention, que la vie, c’est pas tous les jours très gai...

Prête à réunir des dizaines de millions de téléspectateurs lobotomisés, The O.C. revient, discrète, en prime-time dès jeudi prochain et il paraît évident que...

Oh et puis merde, vous vous en foutez, hein ?

par petit opossum chafouin

Top React (11) Oct 29, 2004 23:02

Don't steal templates. Or logos. Seriously man, don't.